Le second séminaire international des chaires CTSC s'est tenu du 25 au 27 mars, 2013 à Paris & Le Havre, France. Il a rassemblé une cinquantaine de participants de France, Canada, Norvège et Espagne. Les horizons étaient comme d'habitude variés et équilibrés: une groupe de doctorants, chercheurs, politiques et industriels qui travaillent en géologie, ingénierie et sciences sociales.

Quelques idées marquantes:

Le procédé DMX-1 de l'IFPEn avance bien. La communication est en mode startup plus qu'en mode science. Sur le powerpoint ce solvant démixant a toutes les qualités. Tests pilotes prévus à Brindisi en 2015-2016 pour mise sur le marché en 2017.

À Lacq, TOTAL a cessé l'injection le 15 mars 2013. Le cumul est 51Mt CO2. Le CAPEX est 60M€. Le flux n'était pas d'une haute pureté en CO2, il comprenait encore quelques pourcent d'oxygène et d'azote. La prochaine étape est de monter à 200MWth en oxycombustion.

Air Liquide a un portefeuille de technologies de séparation: absorption, cryogénie, membranes, (V)PSA. Choisir en fonction des compositions en entrée, en sortie et des quantités. Elles peuvent être panachées, en particulier cryogenic ASU + Membranes. Les progrès notables ont été enregistrés dans l'efficacité énergétique des unités de séparation d'air cryogéniques pour l'oxycombustion. L'oxycombustion est proposée en rétrofit. Air Liquide fournit beaucoup de projets: Lacq, FutureGen 2, Callide, Ciuden. Ont un projet propre de captage du CO2 sur une unité de production d'hydrogène à Port Jérôme.

Le pilote EDF, Alstom et Dow Chemical du Havre a été construit par modules en Irlande, livré par bateau et assemblé à la grue. Budget 22M€ dont 25% ADEME, capacité une tonne de CO2 par heure. Il est actuellement en cours de validation: capter les premières 350t ce printemps, avant de déclarer bon pour le service et inaugurer. L'originalité du projet réside dans le Advanced Flow Scheme (heat integration, improved absorber and regeneration) mais le design précis du process est secret commercial.

  • Study goal 1 = Define operating enveloppe and optimize the Advanced Flow Scheme. AFS has heat integration, improved absorber design and advanced regeneration and secret flowsheet. It aims at achieving the highest efficiency of all capture pilots, decreasing the reboiler duty by 34% over conventional baseline based on existing process.
  • Study goal 2 = Emissions and waste measurement
  • Study goal 3 = Solvent degradation, impact of oxygen
  • Study goal 4 = Amine reclamation by electrodialysis (instead of the usual chemical regeneration)
  • Study goal 5 = Material corrosion (for better choice at higher scale)
  • Study goal 6 = Optimize operations for transitions like hot/cold startups
L'évènement était de très bonne tenue intellectuelle et sera répété l'année prochaine. Je repars optimiste sur l'avenir de la Chaire.