J'ai le plaisir de vous annoncer la parution le 8 février 2010 de l'ouvrage collectif intitulé Captage et stockage du CO2. Enjeux techniques et sociaux en France dont j'ai coordonné l'édition avec Naceur Chaabane au CIRED, Benoît de Guillebon à l'APESA et le support éditorial de Nadia Belalimat au CIRED.

A l'heure où partout en Europe se lancent de grands programmes de recherche et de démonstration, cet ouvrage propose pour la première fois le point sur les grands enjeux de cette technologie en France. Pour cela, il offre un état des connaissances scientifiques dressé par les spécialistes en France. Au delà de la seule opinion des experts, ce volume se place sous l’angle du dialogue social en réunissant et confrontant les points de vue des diverses parties prenantes, des ONGs aux industriels sans oublier les citoyens ni l'État. En plus d'une synthèse de littérature sur la question de l'acceptabilité sociale de cette technologie, deux instruments de participation sont discutés: un atelier de dialogue et un site internet d'information géographique sur le sujet.

Synopsys

L’ouvrage est organisé en trois parties. La première constitue une introduction à la technologie de captage et stockage du CO2, le CSC. En quatre chapitres, les meilleurs spécialistes français abordent successivement les questions scientifiques, techniques, économiques et sociales: Cette technologie est-elle une réponse nécessaire au changement climatique, devant les autres options disponibles ? Quel est son potentiel de développement en France, compte tenu des réalités géologiques et industrielles ? À quel point son coût pourrait-t-il majorer notre facture énergétique ? Quels sont les débats de politique publique qu’il soulève ?

La seconde partie de l’ouvrage aborde spécifiquement la question de l’acceptabilité. L’approche se fait sur le mode participatif et non académique: il s’agit d’écouter des parties prenantes. Un chapitre est consacré aux leçons de la planification du développement de l’énergie éolienne, afin d’établir un état des lieux quand à la décision participative aujourd’hui dans notre pays. On s’intéresse ensuite à la position de deux acteurs-clés non gouvernementaux avec le chapitre qui présente le point de vue d’une association environnementale, le Réseau Action Climat France, suivi du chapitre rendant compte des recommandations d’un jury de citoyens organisé par l’Entreprises Pour l’Environnement. Seront ensuite publiées les contributions courtes écrites à l’occasion de la journée de débat par des membres de l’association des journalistes scientifiques, des industriels, des citoyens et des hauts fonctionnaires bien informés.

Enfin la dernière partie de l’ouvrage propose deux contributions spécifiques du projet de recherche METSTOR à l’origine de cette journée de dialogue. Il s’agit d’une part de la synthèse et l’analyse du débat organisé entre scientifiques, industriels, services de l’état, collectivités, associations et journalistes, dialoguant trois heures ensemble pour la première fois en France sur ce sujet. De l’autre, nous présentons le système d’information géographique réalisé par le projet. Mis à libre disposition du public autant que des industriels intéressés par le stockage du CO2, cet outil caractérise une évolution de l’approche de la décision en matière d’environnement dans la société française du XXIe siècle.

Remerciements

Un grand merci à Ignacy Sachs pour la préface et aux auteurs: Benoît de Guillebon (APESA), Alain Bonneville (IPGP), Didier Bonijoly (BRGM), Paula Coussy (IFP), Alain Nadai et Olivier Labussière (CIRED), Jean-Pierre Moussaly (RAC-F), Séverin Fisher (EPE), Antoine-Tristan Mocilnikar, Ana-Sofia Campos et Myriam Merad (INERIS), Gilles Mardon (CIRED), Aurélien Leynet (BRGM), Eric Drosin (ZEP). Ce livre est issu d'un atelier de dialogue sur le captage et le stockage du CO2 organisé par le CIRED et l'APESA le 27 avril 2007 dans le cadre des projets de recherche METSTOR et SOCECO2 avec le support de l'ANR et de l'ADEME.

Ouvrage publié chez Quae dans la collection Update Sciences & Technologies', ISBN 978-2-7592-0369-7. Disponible en papier (30€) et en version électronique (21€).